Connexion
Télécharger

The Fields of Athenry

1 – By a lonely prison wall, I heard a young girl calling
“Michael, they have taken you away
For you stole Trevelyan’s corn
So the young might see the morn’
Now a prison ship lies waiting in the bay”

(Refrain) Low lie the fields of Athenry
Where once we watched the small free birds fly
Our love was on the wing
We had dreams and songs to sing
It’s so lonely ’round the fields of Athenry

2 – By a lonely prison wall, I heard a young man calling
“Nothing matters, Mary, when you’re free
Against the famine and the crown
I rebelled, they cut me down
Now you must raise our child with dignity”

3 – By a lonely harbour wall, she watched the last star falling
As the prison ship sailed out against the sky
For she’ll live in hope and pray for her love in Botany Bay
It’s so lonely ’round the fields of Athenry

Ajouté à la base le 15 février 2021

Par : Pia

Histoire du chant

The Fields of Athenry est une chanson relatant la Grande famine en Irlande, écrite en 1979 par le compositeur Pete St. John d’Inchicore, dans la banlieue de Dublin.

Elle raconte l’histoire d’un couple séparé lors de la Grande famine qui toucha l’Irlande entre 1845 et 1852, l’homme étant fait prisonnier et condamné à la déportation à Botany Bay, en Australie, pour avoir volé de la nourriture afin de nourrir sa famille.

Dans les paroles, Trevelyan fait référence à Charles Edward Trevelyan, un haut fonctionnaire de l’administration britannique du Lord Lieutenant d’Irlande au château de Dublin, qui a vu en la famine une illustration de la théorie de Malthus, un moyen naturel de « contrôler une population en surnombre ».

Trevelyan est unanimement pointé du doigt comme responsable de la réponse inadéquate du gouvernement britannique à cette famine.

Ses rapports de la situation à Londres ont sous-estimé sa gravité et ont surestimé les problèmes éventuels que pouvait poser l’aide à ceux qui étaient en train de mourir de faim.

Cette chanson est aussi l’hymne de l’équipe de rugby du Connacht Rugby, on peut l’entendre reprise par les supporters lors des rencontres internationales.

Découvrez aussi

Feierowe

Guerre, guerre, vente, vent

Das betrogene Mädchen

Ecoute la prière

Cantate à l’étendard

La sauce aux lumas

Voici le Corps et le Sang du Seigneur

Nouvé dai courpouracioun

Gloire à toi, Esprit de feu

Dans sa maison un grand cerf

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou