Connexion
Télécharger

The Rising of The Moon

1 – And come tell me Sean O’Farrell tell me why you hurry so
Husha buachaill hush and listen and his cheeks were all a glow
I bear orders from the captain get you ready quick and soon
For the pikes must be together by the rising of the moon

By the rising of the moon, by the rising of the moon
For the pikes must be together by the rising of the moon

2 – And come tell me Sean O’Farrell where the gath’rin is to be
At the old spot by the river quite well known to you and me
One more word for signal token whistle out the marchin’ tune
With your pike upon your shoulder by the rising of the moon

By the rising of the moon, by the rising of the moon
With your pike upon your shoulder by the rising of the moon

3 – Out from many a mud wall cabin eyes were watching through the night
Many a manly heart was beating for the blessed warning light
Murmurs rang along the valleys to the banshees lonely croon
And a thousand pikes were flashing by the rising of the moon

By the rising of the moon, by the rising of the moon
And a thousand pikes were flashing by the rising of the moon

4 – All along that singing river that black mass of men was seen
High above their shining weapons flew their own beloved green
Death to every foe and traitor! Whistle out the marching tune
And hurrah, me boys, for freedom, ’tis the rising of the moon

‘Tis the rising of the moon, ’tis the rising of the moon
And hurrah, me boys, for freedom, ’tis the rising of the moon

Ajouté à la base le 30 juin 2022

Par : L'équipe CANTO

Histoire du chant

The Rising of the Moon (Le Lever de la lune) est une ballade irlandaise qui raconte une bataille entre les Irlandais Unis et l’armée britannique au cours de la rébellion irlandaise de 1798.

Les paroles ont été écrites par John Keegan Casey (1846-1870), le ” Fenian Poète ». Elles ont été mises en circulation en 1865. La ballade se réfère à la rébellion de 1798 des Irlandais Unis. L’air d’espoir et d’optimisme associé à la rébellion, en fin de compte condamnée, était destiné à servir d’inspiration pour les rebelles dans leur lutte contre l’occupant anglais.

De multiples variantes des paroles ont été publiées dans les collections de musique folklorique dont une qui se réfère aux soldats français venus lors de l’expedition d’Irlande (1798) .

Source Wikipédia.

Découvrez aussi

Jean-François de Nantes

Chanson de Monsieur Henri

Les filles de la Rochelle (2)

Les jolies licornes

Emmenez-moi

La cornemuse

Vierge des Francs

Adieu Papa, adieu Maman

Andre Madalen

Der Glücksjäger

Titre de la vidéo *
Description
Importez ou enregistrez votre vidéo *
Votre vidéo ne doit pas dépasser 100 Mo. Retouchez là si nécessaire.
Visibilité de la vidéo *

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ? Soutenez Canto en vous abonnant

L’abonnement donne accès à la lecture des partitions à leur téléchargement en format PDF, au téléchargement des carnets de chants en PDF ainsi qu’à la lecture en mode hors ligne sur mobile et tablette.

Vous souhaitez avoir accès à l'intégralité du contenu ?

ou